Category Archives: debian

Emprisonner une debian dans un FreeBSD

Parfois on a besoin de tester des choses sous linux, parfois on a besoin d'utiliser des applications linux-only, où pour tout un tas d'autre raison on a besoin de faire tourner un linux.

Pour ça c'est vrai que l'on peut virtualiser dans un virtualbox ou un qemu, c'est bien mais c'est quand même coûteux en terme de ressources pour le host.

Sous FreeBSD nous disposons du linuxulator c'est la couche d'emulation permettant de faire tourner des applications Linux sous FreeBSD.

Ni une ni deux je me dis qu'il est possible de faire de petites choses sympathiques avec ça : une jail linux-only.

Il faut d'abord préparer le terrain :

# mkdir /home/jails/debian
# mkdir /home/jails/debian/dev
# mkdir /home/jails/debian/proc
# mkdir /home/jails/debian/sys
# kldload linux
# kldload linprocfs
# kldload linsysfs
# kldload lindev
# mount -t devfs none /home/jails/debian/dev
# mount -t linprocfs none /home/jails/debian/proc
# mount -t linsysfs none /home/jails/debian/sys

Nous allons donc utiliser /home/jails/debian comme racine de la debian que nous allons installer.

Nous chargeons tous les pilotes nécessaires (notez que lindev est apparu en FreeBSD 9 et a été MFCed en 8-STABLE il n'est absolument pas obligatoire)

On pourrait faire l'installation avec debootstrap, mais comme je suis un feignant j'ai préféré utiliser un template openvz tout fait :

# fetch http://download.openvz.org/template/precreated/debian-5.0-x86.tar.gz

Puis le depacker dans ma jail :

# tar xvfp debian-5.0-x86.tar.gz -C debian --exclude dev* --exclude proc* --exclude sys*

Pour démarrer correctement la jail il faut qu'au minimum un service tourne dans la jail (je n'ai pas réussit à faire une jail linux-only persistente). Par défaut le script de démarrage des jails essaye de lancer /etc/rc que nous allons créer et de lancer /etc/rc.shutdown pour s'arrêter.

# echo "/etc/init.d/cron start" > /home/jails/debian/etc/rc
# chmod 755 /home/jails/debian/etc/rc
# echo "/etc/init.d/cron stop" > /home/jails/debian/etc/rc.shutdown
# chmod 755 /home/jails/debian/etc/rc.shutdown

dans /etc/rc.conf on règle le lancement de la jail

jail_debian_rootdir=/home/jails/debian
jail_debian_hostname="debian"
jail_debian_ip="192.168.1.3"
jail_debian_interface="nfe0"
jail_debian_devfs_enable="YES"
jail_debian_devfs_ruleset="devfsrules_jail"
jail_debian_flags="-n debian"

on démarre la jail :

# /etc/rc.d/jail start debian

et magie :

#jls
   JID  IP Address      Hostname                      Path
    15  192.168.1.3     debian                        /home/jails/debian
#jexec debian uname -a
Linux debian 2.6.16 FreeBSD 8.0-STABLE #3: Sun Jan 10 20:39:38 CET 2010 i686 GNU/Linux
#jexec debian cat /etc/debian_version
5.0.4

Vous voila avec une belle debian emprisonnée dans un freebsd.

Attention, tout ne fonctionne pas parfaitement : sysklogd ne marche pas à cause des accès /dev par exemple, mais c'est 99% fonctionnel quand même.